La réutilisation de batteries de véhicules électriques pour un système de stockage d’énergie

8 novembre 2022
véhicule électrique

Les véhicules électriques sur l’intégralité de leur cycle de vie possèdent bien plus d’avantages sur l’environnement que les voitures thermiques, mais le recyclage des batteries lithium-ion représente un enjeu prioritaire. Les constructeurs automobiles multiplient leurs efforts pour trouver des solutions. L’une des pistes explorées est de donner une seconde vie à ses batteries lithium en les utilisant pour des systèmes de stockage d’énergie stationnaire à destination d’habitations ou de bâtiments collectifs.

 

Le constructeur automobile japonais Toyota met actuellement en place avec le fournisseur d’énergie Jera un projet pour donner une seconde vie à ses batteries de voiture électrique. Toyota vient d’annoncer le lancement d’un système de stockage d’énergie ambitieux situé au Japon, et qui utiliserait d’anciennes batteries de véhicules électriques et hybrides.

En effet, arrivé en dessous de 70% de ses capacités, une batterie lithium de véhicule électrique n’est plus assez performante, mais cela ne signifie pas qu’elle n’est plus fonctionnelle.

L’objectif est simple, lorsque la capacité d’une batterie lithium ne peut plus propulser une voiture électrique de manière optimale, elle peut être exploitée encore longtemps pour d’autres applications stationnaires. Le stockage stationnaire ne possédant pas de contraintes en termes de volume et de poids.

Contrairement aux projets précédents afin de donner une seconde vie aux batteries, Toyota ne recycle pas les packs batteries. Jera et Toyota ont commencé à mettre au point ce projet en 2018, pour conduire à un système de stockage d’énergie large spectre et de grande capacité. « La fonction « large spectre », mise au point par Toyota Central R&D Labs, Inc., repose sur un dispositif capable de contrôler librement la décharge d’énergie en activant et en désactivant le flux d’électricité (dérivation) en quelques microsecondes grâce à des batteries reliées en série. » a déclaré Toyota dans un communiqué datant du 28 octobre 2022.

Cette fonction large spectre permet de donner une seconde vie aux batteries, même si elles présentent de grandes différences de capacité.

D’après le constructeur, lorsque cette unité de stockage sera en activité, elle sera la plus importante. Le constructeur automobile et Jera ont pour objectif de fournir 100 000 kWh d’électricité d’ici à 2025. Avec ce nouveau projet, Toyota se distingue en permettant de prolonger la durée de vie des batteries Li-ion avant de procéder au recyclage.

Pour en savoir plus sur le recyclage des batteries lithium : L’évolution du recyclage des batteries lithium en Europe

 

D’autres projets de réutilisation des batteries

Donner une seconde vie aux batteries des véhicules électriques devient un marché croissant et indispensable pour leur impact environnemental. Dans un premier temps initiés par Tesla, aujourd’hui des projets similaires sont déjà actifs. 

Le constructeur Nissan a de son côté mis également en place un grand projet aux Pays-Bas. Comme nous vous en parlions dans un article précédent, le stade d’Amsterdam Johan Cruijff ArenaA est alimenté par des batteries neuves et en seconde vie. Cette unité de stockage ne sert pas uniquement pour l’alimentation du stade, mais il contribue aussi à stabiliser le réseau électrique hollandais. Il représente «  le plus grand système de stockage d’énergie d’Europe utilisant des batteries de voitures 100% électriques ».

Consultez notre dernier article à ce sujet : La seconde vie des batteries de véhicules électriques

Le constructeur automobile Kia crée également des systèmes de stockage d’énergie avec des batteries de véhicules électriques usagées. Leur stratégie consiste à démonter les batteries des VE, à procéder à un diagnostic précis, puis créer de nouveaux systèmes de stockage. Suite aux tests, si la capacité de la batterie n’est plus suffisante, alors elle est recyclée. 

« Vu le succès que nous avons rencontré avec l’électrification des modèles de la gamme Kia, nous avons décidé d’assumer également la responsabilité des batteries au-delà de leur durée de vie dans la voiture. Le partenariat pionnier conclu entre Kia et encore | DB illustre toute l’importance que nous accordons aux batteries, qui sont une ressource précieuse en termes d’économie circulaire durable. », Jason Jeong, président de Kia Europe.